Comment planter et prendre soin des viornes

Les viornes (aussi appelé viburnum) sont des petits arbres avec de très belle fleurs que l’on trouve dans de nombreux jardin. Les plants de viornes sont très faciles à cultiver lorsqu'ils sont plantés à la bonne place et au bon endroit.

Le sol

La plupart des variétés de viornes tolèrent une grande variété de sols, mais préfèrent un sol humide et bien drainé. Si vous n'êtes pas certain du drainage du sol dans la zone où vous avez l'intention de planter votre Viburnum, il peut être utile de prendre le temps de tester le drainage avant la plantation.

Comment vérifier le drainage d’un sol ?

Pour vérifier le drainage du sol, creusez un trou de 30 cm de largeur sur 12 cm de profondeur dans l'aire de plantation. Remplissez le trou d'eau et laissez-le s'égoutter. Puis, remplissez-le à nouveau avec de l'eau, mais cette fois-ci, chronométrez le temps qu'il faut pour qu’il se vide. Dans un sol bien drainé, le niveau de l'eau baisse à un rythme d'environ 3 cm à l'heure. Une vitesse plus rapide, comme dans un sol meuble et sablonneux, peut signaler un terrain potentiellement sec. Un taux plus lent indique un sol mal drainé. Vous devrez peut-être améliorer le drainage ou rechercher des plantes qui tolèrent mieux les conditions humides ou tourbeuses.

Quel est le pH idéal pour votre viorne ?

La plupart des Viburnum poussent mieux dans un sol modérément acide à légèrement alcalin, c’est à dire avec un ph compris entre 5,5 et 8,0.

Exposition et ensoleillement 

La plupart des viornes poussent en plein soleil ou à l'ombre partielle. Pour une floraison optimale, prévoyez au moins 4 à 5 heures d'ensoleillement direct. Le soleil du matin avec de l'ombre de l'après-midi, est idéal. L'ombre du matin avec le soleil de l'après-midi, c'est bien.

 

Comment planter un viorne ?

Étape 1 : Commencez par creuser votre trou de plantation au moins deux à trois fois plus large et pas beaucoup plus profond que la motte de racines. Plus le trou est large, mieux c'est.

Étape 2 : Selon le type, la fertilité et la porosité du sol dans la zone de plantation, il peut être nécessaire de le modifier. Lorsque vous plantez dans de l'argile dense ou dans d'autres sols compactés, il est avantageux de bien mélanger la terre de surface ensachée et/ou un bon mélange de plantation dans un rapport de 25 à 50 pour cent avec la terre retirée du trou. Lorsque vous plantez dans un sol très sablonneux à drainage rapide, mélangez de la terre de surface et du compost avec le sol indigène pour aider à retenir l'humidité. Lorsque vous plantez dans un sol humide mais bien drainé, il n'est pas nécessaire d'ajouter un amendement au sol.

Étape 3 : Pour retirer votre Viburnum du presser les côtés du pot. Saisissez ensuite la base de la plante du bout des doigts et essayez de soulever et d'enlever doucement la motte de racines du contenant. Si la motte est coincée dans le pot, il est préférable d'utiliser des cisailles pour le couper l. Après avoir retiré la plante, desserrer quelques racines nourricières autour de la surface de la motte.

Étape 4 : Si vous plantez dans un sol bien drainé, placez votre plante dans le trou de plantation de façon à ce que le bord supérieur de la motte de racines soit au niveau du sol ou légèrement au-dessus. Si nécessaire, ajoutez un peu de terre de remblayage au fond du trou.

Étape 5 : Après avoir placé votre viorne dans le trou de plantation, utilisez une main pour tenir la plante droite et l'autre main pour commencer à remplir votre mélange de terre autour de la motte de racines, en tassant au fur et à mesure pour enlever les poches d'air. Une fois que vous avez rempli la moitié du trou, tremper le sol. Poursuivre ensuite le remblayage jusqu'au bord supérieur de la motte de racines.

Etape 7 : Ensuite, arrosez copieusement la zone de plantation. Pour pour stimuler la formation précoce des racines et un développement racinaire plus fort, vous pouvez également arroser votre Viburnum nouvellement planté avec une solution de stimulateur racinaire, qui réduit le choc de la transplantation et favorise des plants plus verts et plus vigoureux.

Étape 8 : Pour conserver l'humidité et éviter les mauvaises herbes, appliquez une couche de paillis de bois déchiqueté autour de l'aire de plantation. Au fur et à mesure que le paillis se décompose, il ajoutera des éléments nutritifs essentiels au sol que votre plante appréciera. Évitez de placer ou d'empiler le paillis directement contre la base de votre plante, car cela pourrait causer la pourriture de l'écorce.

Comment planter de la viorne dans un pot ?

Les viornes en pots apprécient un sol humide mais bien drainé. Un sol constamment détrempé causera souvent la pourriture des racines et amènera d'autres maladies nuisibles ou mortelles. Lorsque vous plantez un Viburnum dans un pot utiliser un terreau de qualité. Vous pouvez également ajouter 10 à 20 % de pierre ponce ou de perlite au mélange de terre pour faciliter le drainage.

 

Choisissez un contenant suffisamment grand pour permettre une croissance pendant 2 à 3 ans avant de passer à un contenant de plus grande taille. Votre pot de plantation doit être plus large de 20 cm que la motte de racines de votre plante.

Étape 1 : Avant de remplir votre contenant avec le mélange de terre, recouvrer le fond intérieur du pot d’un tissu d'ombrage. Cela empêchera les trous de drainage de se boucher. Si vous utilisez du gravier ou d'autres matériaux dans le fond du contenant, posez le tissu par-dessus.

Étape 2 : Retirer votre Viburnum du pot de la pépinière de la même façon que précedemment.

Étape 3 : Versez une petite quantité de votre mélange de terre dans le fond du contenant. Placez votre viorne dans le contenant et faites les ajustements nécessaires en ajoutant ou en enlevant un peu de terre pour que le bord supérieur de la motte de racines se trouve sous le bord du pot.

Étape 4 : Remblayez autour de la motte, en tassant au fur et à mesure, jusqu'à ce que le niveau de terreau soit au même niveau que avec le bord supérieur de la motte.

Étape 5 : Arroser abondamment jusqu'à ce que l'eau commence à s'écouler par les trous au fond du pot.

Comment faire grandir et prendre soin de la viorne ?

Pour maintenir une bonne couleur de feuillage et une floraison abondante, et pour favoriser la croissance et la santé générale de la plante, nourrissez vos viornes après leur floraison avec un engrais à libération lente Pour éviter de stimuler une nouvelle croissance qui pourrait être endommagée par un gel précoce, cessez la fertilisation deux mois avant la date du premier gel dans votre région.

Quelle quantité d'engrais ?

Cela dépendra bien sûr de la taille du Viburnum que vous fertilisez et du type d'engrais. En ce qui concerne les engrais à libération lente pour arbustes et arbres, vous trouverez les instructions d'application sur l'étiquette de l'emballage.

Où épandre l'engrais ?

Le système racinaire d'un Viburnum peut atteindre 70 cm de profondeur, mais la majorité des racines nourricières responsables de l'absorption des nutriments se trouvent dans les 30 cm supérieurs du sol. L'épandage d'engrais à la surface du sol est suffisant pour atteindre ces racines nourricières.

Comment arroser le Viburnum ?

Dans un sol de jardin moyen, vous ne devriez pas avoir à arroser votre Viburnum nouvellement planté tous les jours.En l'absence de précipitations suffisantes, n'arrosez qu'au besoin pour garder la motte de racines et le sol environnant humides. N'oubliez pas qu'un trempage en profondeur moins fréquent et un léger assèchement du sol avant de l'arroser à nouveau sont bien mieux que d'arroser les plantes avec un peu d'eau chaque jour. Les arbustes plantés pendant la saison de dormance hivernale, lorsque les plantes ne poussent pas activement et que l'évaporation est beaucoup plus lente, auront besoin de beaucoup moins d'eau. Faites donc très attention de ne pas trop arroser en hiver !

Une fois établi, la viorne est très tolérante à la sécheresse. Ce n'est qu'en cas de sécheresse prolongée que les plantes établies auront besoin d'une irrigation supplémentaire

Comment tailler la viorne ?

Les viburnums n'ont pas besoin d'être taillés, mais cela peut être nécessaire pour contrôler la taille ou pour enlever les branches endommagées ou mortes. Les variétés de Viburnum plus hautes peuvent être taillées pour former de très beaux petits arbres.

La taille devrait être effectuée à la fin de l'hiver ou au début du printemps, avant que de nouvelles pousses ne commencent à apparaître. L'élagage léger pour couper une branche, abîmée ou morte peut être effectué à presque toutes les périodes de l'année. Les branches endommagées ou mortes doivent être enlevées au fur et à mesure.