Comment planter et entretenir un rhododendron

Un rhododendron est un arbuste à fleurs. Celles-ci apparaissent au printemps et sont connu pour leur aspect brillantes. Les rhododendrons sont originaires des régions tropicales et tempérées. Bien qu'il s'agisse d'un buisson, les rhododendrons peuvent atteindre 25 mètres de haut.

Les rhododendrons sont étroitement liés aux azalées. La plus grande différence entre un rhododendron et une azalée est que le rhododendron est un arbuste à feuillage persistant.

Comment planter un rhododendron ?

Les rhododendrons peuvent être cultivés à partir de graines, de boutures ou de greffes. La plupart des jardiniers amateurs ne font pas pousser les rhododendrons à partir de graines, car il faut de 2 à 10 ans pour produire la première floraison. La plupart des propriétaires achètent des rhododendrons en pleine floraison dans un magasin de jardinage. Il suffit alors de transplanter le buisson de rhododendrons à l'extérieur.

Il est préférable de planter les rhododendrons au début du printemps ou au début de l'automne. Lors de la transplantation, replanter les buissons au même niveau dans le sol qu'à leur emplacement d'origine. Ce sont les petits buissons qui se prêtent le mieux à la transplantation.

Les rhododendrons sont des plantes aimant les sols acides. Ils poussent mieux à l'ombre et ont besoin d'être protégés du soleil direct. Ils préfèrent un sol humide et bien drainé avec un pH de 5.5. Si vous plantez votre plante le long d'un mur où les sols ont tendance à être plus alcalins, vous devrez peut-être ajuster le PH. Incorporer une grande quantité de matières inorganiques et du fumier pourri.

Le choix de l’emplacement est important. Les rhododendrons peuvent être endommagés ou tués par des vents forts et par trop de lumière directe du soleil. Choisissez si possible un endroit à l'abri de la lumière directe du soleil. Il est important de le protéger du soleil de midi. Sinon, les feuilles peuvent sécher et/ou brûler. Une exposition plein Nord est la meilleure. Il est également important de le protéger des vents.  Une zone basse ou protégée par un bâtiment ou une haie est un bon choix.

Comment entretenir un rhododendron ?

Les rhododendrons préfèrent un sol humide. Il est important d'arroser les plantes pendant les périodes de sécheresse prolongées, même à l'automne. 

L'utilisation d'aiguilles de pin (pH acide) comme paillis aide à garder le sol humide et à maintenir ou ajouter de l'acidité au sol. Les racines sont peu profondes, donc le paillage aidera à  éviter la propagation  les mauvaises herbes au sol, sans perturber le système racinaire.

La taille du rhododendron :

Pour bien entretenir et favoriser la croissance de votre rhododendron vous devrez le tailler. La taille doit être faite au début du printemps. Mais une taille trop importante peut avoir pour conséquence d’empêcher la floraison de l'année suivante. Si vous taillez fortement un rhododendron établi, il se peut qu'il ne refleurisse pas avant deux ou trois ans.  Nous recommandons d'éviter de tailler les plantes établies. Laissez-les pousser naturellement comme bon leur semble. 

Après un certain nombre d'années, si la plante commence à pousser trop haut, une taille importante peut être nécessaire.

Comment protéger un rhododendron pour l'hiver ?

Les rhododendrons peuvent être endommagés par le sol gelé, le vent et le soleil hivernal. Comme mentionné précédemment, le choix d'un emplacement approprié pour vos rhododendrons vous aidera à éviter les dommages causés par le vent ou le soleil. Certaines variétés ne sont pas aussi tolérantes au froid extrême. Pour l’hivernage, vous pouvez protéger davantage vos buissons en installant des coupe-vent qui peuvent bloquer le froid et une partie de la lumière directe du soleil hivernal.

Insectes et maladies affectant les rhododendrons :

Les problèmes d'insectes et de maladies sont peu fréquents. Traiter avec des insecticides ou des fongicides seulement au besoin.