L’arbousier : Croissance, soin, fruit, feuille et maladie

Les arbres compacts à feuillage persistant sont peu nombreux et ne sont pas forcément très esthétique. Mais l’arbousier également appelé « arbre à fraise » avec son feuillage dentelé et sa forme raffinée fait figure d’exception. À la fin de l'automne, les fleurs de couleur blanc crème sont suspendues en grappes, souvent accompagnées de petits fruits rouges, formés à partir des fleurs de l'année précédente.

Arbousier ou argousier ?

Attention à ne pas confondre cet arbre avec l’argousier. Même si le nom est proche ce sont deux espèces différentes. Le nom arbousier signifie "je n'en mange qu'un seul. Bien que les fruits soient comestibles, ils laissent un arrière-goût désagréable. Il existe 15 espèces différent d’arbousier. En Grèce, il existe une espèce plus tendre et à floraison printanière appelée arbousier grec. Malheureusement, cet arbre est fragile et il criant le froid et le gel, bien qu’il puisse survivre dans des endroits très abrités une fois adulte. Heureusement, il existe des hybrides plus robustes, que l’on peut planter dans nos régions.

Comment, Quand et où planter un arbousier ?

Il est préférable de planter des arbousiers jeunes parce qu'ils n'aiment pas qu'on les déplace. Le soleil et la chaleur sont essentiels, alors choisissez une position abritée dans un sol bien drainé, ou le risque de gel sera faible. Ne jamais laisser l'eau stagner au pied de l’arbre. Plantez celui-ci au printemps, si possible, pour permettre à l’arbousier de s'acclimater plusieurs mois avant l'arrivée de l'hiver. Pendant les premiers hivers protéger votre arbre à l’aide des protections appropriées.

Au fur et à mesure qu'il grandit, il deviendra plus résistant. La taille de l’arbousier empêche l’apparition des fruits car ceux-ci sont formées à partir des fleurs de l'année précédente. Le début de l'été est le moment idéal pour couper les plus longues branches.

Les fruits de l’arbousier commun

Les fruits ressemblent à des fraises et commencent à pousser en hiver après la disparition des fleurs parfumées. Après une période de maturation d'un an, les fruits prennent une couleur rougeâtre lorsque les fleurs de la saison en cours commencent à fleurir. Cette période de fructification inhabituellement longue signifie que les fleurs et les fruits mûrs apparaissent simultanément sur les arbres. Au fur et à mesure qu'un arbre grandit, son écorce grisâtre commence à s'exfolier et révèle une écorce rougeâtre qui reflète la couleur rouge de ses fruits.

Croissance annuelle de l’arbousier

Le taux de croissance d'un arbre reflète la croissance maximale qu'il connaît chaque année. L’arbousier à une croissante modéré, avec une augmentation de sa hauteur comprise entre 30 et 60 cm par saison. Cet arbre atteint finalement une hauteur de 6 à 10 mètre maximum. Si vous avez un jardin plus petit, il existe des espèces ne dépassant par trois mètres.

Soins et entretien de l’arbousier

Bien que ce soit un arbre nécessitant peu d'entretien, il atteint son plein potentiel de croissance que lorsqu'il reçoit des soins optimaux. Bien que l’arbousier commun préfère un sol humide et bien drainé, il est assez tolérant à la sécheresse une fois établi. Comme le feuillage, les fleurs et les fruits peuvent être endommagés durant les hivers particulièrement froids.

Les maladies

Il existe un champignon qui s’attaque à l’arbousier. Les symptômes sont la présence de taches brunes avec un périmètre rouge sur les feuilles. Ce champignon se propagera jusqu'à ce que toutes les feuilles soient contaminées et tombe. En prévention pulvériser à la fin de l'hiver, de la bouillie bordelaise en deux passages, à deux semaines d'intervalle.

Si l’arbousier est contaminé, ramassez les feuilles mortes dès que le champignon apparaît. Puis pulvériser une solution à base de mancozèbe ou de myclobutanil, qui sont des fongicides vendus dans les jardineries.